bien gérer son e-réputation

Entreprises : Gardez une bonne e-réputation auprès des internautes !

Comment prendre soin de sa marque employeur à l’heure du numérique ?

Avec l’avènement des réseaux sociaux et du smartphone, les habitudes des consommateurs, surtout ceux issus de la génération Y et Z, ont changé. Suivez nos conseils pour redorer votre marque employeur.

1/ Créer une page carrière multisupport

C’est le b.a.-ba du recrutement moderne. Pour attirer les jeunes générations, optez pour une technologie responsive capable de s’afficher sur toutes les plateformes : tablette, smartphone, ordinateur portable…   Cela ne sert à rien de dépenser des fortunes en campagne de recrutement si la page carrière plante lorsque les candidats se connectent.

2/ Devenir plus transparent

Quel est le point commun entre Gemalto et Orange ? Ces deux mastodontes ont décidé de donner la parole à leurs employés pour présenter leur société. Commerciaux, responsables industriels ou encore membre des ressources humaines : chaque job est présenté en vidéo par un collaborateur. Le but ? Rendre la fiche de poste plus attractive et permettre aux candidats de découvrir l’environnement professionnel dans lequel ils travailleront peut-être.

Dévoiler les coulisses de votre société est le meilleur moyen d’attirer l’attention des jeunes générations, plus attachées que les autres à la transparence.

3/ Développer son influence 2.0 grâce à ses employés

Pour amplifier votre influence sur les réseaux sociaux, développez un réseau d’ambassadeurs 2.0 en interne. L’objectif est de créer un groupe d’employés actifs sur Twitter ou encore Facebook, afin de relayer vos offres d’emploi et pourquoi pas répondre en direct aux candidats. Pour inciter vos salariés à défendre vos couleurs sur le web, proposez-leur des formations gratuites aux réseaux sociaux. Intéressez-les financièrement quand un recrutement est validé grâce à leur proactivité numérique.

4/ Surveiller sa page Glassdoor

« Fuyez ! », « Pour les requins… » : ces avis très négatifs assortis d’une note catastrophique publiés sur le site Glassdoor, infligés aux entreprises par des employés excédés, peuvent démolir une marque employeur. Un conseil, si vous êtes référencé sur la plateforme : soyez à l’affût des nouveaux commentaires publiés.  Le but étant de rectifier le tir en interne le plus vite possible si des critiques assassines deviennent publiques. Et d’inverser la tendance en votre faveur…

gagnez en pouvoir d'influence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *