comment négocier son salaire

Comment s’y prendre pour négocier son augmentation de salaire ?

Comment négocier son augmentation de salaire ?

On est tous un jour ou l’autre amené à devoir négocier une augmentation auprès de ces dirigeants.

Cette phase peut s’avérer compliqué à gérer car nous sommes en position de demande vis à vis de son ou ses interlocuteurs.

Evelyne Platnic-Cohen, notre experte en techniques de vente et de négociation, nous apprend à s’y prendre de la bonne manière.

Selon elle, pas de mystère, il faut agir avec méthode et préparer son entretien assidûment “comme un entretien de vente”. En effet, il ne s’agit pas d’arriver les mains dans les poches à la machine à café pour glisser votre requête à notre interlocuteur, si l’on souhaite optimiser ses chances d’obtenir gain de cause. Voici les conseils qu’elle nous préconise :

  1. La première règle est de ne pas parler de soi lors de votre entretien de négociation. Préférez parler de ce que vous pourrez apporter (faire gagner) à l’entreprise pour être plus impactant.
  2. Etudier son ZAP : sa zone d’accord possible. En effet, si votre requête s’avère trop en décalage avec la réalité du marché, vous risquez de vous mettre votre interlocuteur à dos et de voir les négociations au point mort…
  3. Choisir le bon moment pour demander son augmentation. C’est à dire : éviter de caler votre entretien en plein rush du midi et préférer le fixer plutôt tôt le matin ou en fin de journée.
  4. Faire preuve de créativité et de flexibilité pour trouver un terrain d’entente avec votre vis-à-vis. Par exemple, vous pouvez combler une concession faite sur votre net annuel par des frais de défraiement ou une prime annuelle avantageuse.

 

 

revoyez vos objectifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *